Le vert et le bleu

Identité québécoise et identité irlandaise au tournant du XXe siècle

C’est le premier ouvrage en français qui aborde de façon systématique, intelligente et rigoureuse la part irlandaise de l’identité québécoise. Simon Jolivet nous révèle une histoire jalonnée de rapports de solidarité et d’espoir, mais aussi d’occasions manquées.
- Linda Cardinal, Université d’Ottawa

Ce livre explore de façon remarquable la parenté qui existe entre les catholiques irlandais et canadiens-français. Malgré l’hostilité que se vouaient leurs voisins ontariens à cause du Règlement xvii sur le français comme langue d’enseignement, les deux groupes ont soutenu les mêmes politiques durant la Première Guerre mondiale, ainsi que dans la lutte pour l’autonomie irlandaise au début des années 1920. Il s’agit d’une contribution majeure à l’histoire des Irlandais au Canada et à l’historiographie québécoise.
- Mark McGowan, St. Michael’s College

Voici un livre instructif, bien documenté et bien écrit. Il plonge de profondes racines dans l’historiographie et soulève des questions d’actualité cruciales pour les historiens. Il réussit également le pari d’intégrer l’histoire du Québec dans le contexte élargi de l’Atlantique.
- Brian Young, Université McGill

 

Simon Jolivet est chercheur postdoctoral au Centre de recherche en civilisation canadienne-française de l’Université d’Ottawa. Il détient un doctorat en histoire de l’Université Concordia et il s’intéresse à l’Irlande, à la diaspora irlandaise, à la vie associative et à la question identitaire chez les minorités ethnoculturelles du Québec.

ÉCOUTEZ Simon Jolivet en entrevue avec Christiane Charette, le mercredi 18 mai 2011

Acheter cet ouvrage

Papier

ISBN : 978-2-7606-2223-4

34,95 $ / 31,00 €

PDF

ISBN : 978-2-7606-2674-4

16,99 $ / 14,99 €

E-Pub

ISBN : 978-2-7606-2723-9

16,99 $ / 14,99 €