La construction du contemporain

Discours et pratiques du narratif au Québec et en France depuis 1980

Être contemporain c’est, au premier chef, être de son temps (ou en avance sur lui) et produire une œuvre qui puisse être reçue parmi celles qui constituent le cœur vivant de la période la plus actuelle. Cet ouvrage se penche sur la question du contemporain, aussi bien du point de vue du discours critique qui le définit que des pratiques littéraires qui s’y rattachent, en prenant pour objet le discours narratif tel qu’il s’est déployé au Québec et en France depuis le tournant des années 1980.

Les auteurs rendent d’abord compte des thèmes et des mécanismes de valorisation qui marquent la critique littéraire, puis présentent des œuvres qui exemplifient certaines concrétisations esthétiques et poétiques d’un nouvel art narratif. En se situant au confluent des réflexions françaises et québécoises, ils font dialoguer ces deux corpus et tentent de répondre aux questions suivantes : la notion de contemporain désigne-t-elle un même phénomène en France et au Québec ? Recoupe-t-elle la même réalité là-bas et ici ? Ces acceptions « nationales » se contaminent-elles, s’influencent-elles ? Entre vision panoramique et attention aux particularités des œuvres, cet ouvrage soulève des points de contact et de divergence entre les deux littératures.

Robert Dionet Andrée Mercier, les directeurs de la publication, ainsi que René Audet, Frances Fortieret Marie-Pascale Huglosont professeurs de littérature française et québécoise et font partie de l’équipe « Poétiques et esthétiques du contemporain » (CRILCQ). Avec la collaboration d’Anne-Marie Clément, de l’Université du Québec à Rimouski.

Acheter cet ouvrage

Papier

ISBN : 978-2-7606-3936-2

42,95 $ / 38,00 €

PDF

ISBN : 978-2-7606-3937-9

29,99 $ / 26,99 €

E-Pub

ISBN : 978-2-7606-3938-6

29,99 $ / 26,99 €