Une culture de l'équivoque


Bruno Roy

210 pages • 1992

Feuilleter cet ouvrage

Quand à l'époque médiévale les choses, les événements, les paroles avaient de l'importance et suscitaient de l'intérêt, c'est qu'ils contenaient une bonne part de sens caché. En mettant en lumière plusieurs facettes de cette culture officielle, Bruno Roy dégage ce qu'il appelle l'« esprit médiéval ».

Pratiques symboliques des nombres, des pierres ou des aphrodisiaques, équivoques comiques des jeux de mots, devinettes ou contrepèteries, falsifications de textes, méprises à propos d'un célèbre « art d'aimer » du XIIe siècle ou illusions et mystères dans des recueils de recettes, chacune des treize études illustre à sa façon l'art et la manière de l'ambiguité.

L'équivoque s'affiche comme une valeur essentielle, recherchée et cultivée parce qu'elle seule est capable de rendre compte de la richesse du monde. On trouvera en Épilogue (et pas avant) la clé de la miniature illustrant la page couverture…

Achat

Papier (achat en ligne)

ISBN 9782760615656
32 $



Ce titre vous intéresse ? Voyez aussi…