Profession historienne de l'art


Johanne Lamoureux

72 pages • septembre 2007

Feuilleter cet ouvrage

Émancipée des récits de vie d’artiste et d’un statut de « fille de l’archéologie » qui, de la Renaissance au xixe siècle, en ont orienté les pratiques, l’histoire de l’art traverse depuis une trentaine d’années un moment important dans sa constante redéfinition disciplinaire. L’auteure aborde cette question en voyant comment la notion d’histoire et la notion d’art connaissent d’importantes remises en question qui, au sein de la discipline de l’histoire de l’art, ébranlent aussi bien la construction des récits que la définition de ce qui constitue désormais son objet élargi. C’est en même temps l’occasion de réfléchir sur la façon dont s’articulent, dans l’histoire et dans le temps présent, les deux grandes institutions porteuses de cette discipline : le musée et l’université.

Johanne Lamoureux est professeure titulaire au Département d’histoire de l’art de l’Université de Montréal. Ses domaines de recherche

sont :l’art contemporain et l’art actuel ;l’histoire, la critique et la théorie ;la peinture française des XVIIIe siècle et début du XIXe siècle ; l’histoire de l’art et l’interdisciplinarité. Elle est aussi directrice du département.

Achat

Papier (achat en ligne)

ISBN 9782760620353
9,95 $ • 9 €


EPUB

ISBN 9782760625754
4,99 $ • 3,99 €

PDF

ISBN 9782760624955
4,99 $ • 3,99 €


Ce titre vous intéresse ? Voyez aussi…