Pour une approche critique du droit de la santé


Sous la direction d'Andrée Lajoie et Patrick A. Molinari

332 pages • 1987

Feuilleter cet ouvrage

Après avoir publié le Traité du droit de la santé et des services sociaux qui a fait le point juridique sur la réforme fondamentale ayant bouleversé ce secteur au cours de la décennie 1970, un groupe de chercheurs du Centre de recherche en droit public livre dans cet ouvrage une nouvelle tranche des travaux conduits depuis une dizaine d'années dans le domaine de la santé et des services sociaux.

Il s'agit cette fois d'un regard critique sur la réforme et sur ses ancrages politiques et sociaux. Menées par une équipe constituée de juristes, d'historiens et de sociologues, les recherches ont été entreprises selon des méthodes variées — enquête, sondage, analyse documentaire -— pour suivre le cheminement de l'adoption et de l'application des lois et des règlements propres au domaine de la santé et des services sociaux.

Interrogation sur l'adéquation entre les politiques énoncées et le droit adopté ou appliqué, cet ouvrage reproduit une série d'études articulées autour d'une problématique unifiée. L'émergence du droit aux services sociaux et de santé, l'évolution du droit relatif à l'organisation et à l'administration des établissements, les transformations du droit professionnel y sont explorées. Les facteurs sociaux commandant la mise en œuvre par les usagers de leurs droits de participation ou de recours administratifs et judiciaires y sont aussi observés.

Outre l'éclairage que ces études apportent sur un secteur en continuelle mutation, elles invitent à la réflexion sur l'influence privilégiée de certains groupes socioprofessionnels, sur le rôle du droit dans le changement social, sur les rapports qu'entretiennent les différentes catégories sociales avec les règles juridiques. Ces influences, rôles et apports sont lus à travers les idéologies, les discours et les enjeux de pouvoir qui les produisent.

Après une expérience de plus de quinze années ponctuées d'ajustements permanents et de remises en question, le cadre normatif du système québécois des soins de santé et des services sociaux est, dans cet ouvrage, soumis à la critique spécifique de ses rapports avec la société. Rompant avec une approche strictement utilitariste, les études qui sont proposées inscrivent l'analyse du droit dans une perspective de dynamique sociale.

Achat

Papier (achat en ligne)

ISBN 9782760607798
32 $



Ce titre vous intéresse ? Voyez aussi…