Pascasius ou comment comprendre les addictions


suivi du Traité sur le jeu

Sous la direction de Louise Nadeau et Marc Valleur. Présentation et traduction de Jean-François Cottier

190 pages • janvier 2014

Feuilleter cet ouvrage

Homme de la Renaissance, Pascasius décrit, en médecin et en philosophe, la passion qui anime le joueur pathologique, la perte de liberté dont il souffre et les raisons pour lesquelles il s’enferre dans la dépendance, tout en accompagnant son analyse de remèdes libératoires. Sa conception de la trajectoire addictive est proche de notre sensibilité contemporaine, tant dans son raisonnement que dans ses applications cliniques. La découverte de son texte permet ainsi de confirmer que les jeux d’argent et de hasard sont une des sources les plus anciennes de ce que nous appelons aujourd’hui « dépendance ».

Traduire et publier un texte médical datant de 1561 et rédigé en latin semblera peut-être étrange à certains, mais l’attrait de ce texte paraîtra toutefois évident à tous les lecteurs intéressés, à quelque chef que ce soit, par le phénomène des conduites de dépendance. On peut même aller jusqu’à affirmer que le traité Du jeu de Pascasius marque le nouvel acte de naissance desmaladies addictives.

Louise Nadeau est la première lauréate du prix Marie-Andrée Bertrand (Prix du Québec 2012) pour ses recherches et son engagement dans le domaine de la toxicomanie. Elle est professeure au Département de psychologie de l’Université deMontréal.

Marc Valleur est psychiatre et médecin en chef de l’hôpital Marmottan (Paris) spécialisé dans les soins et l’accompagnement des pratiques addictives.

Jean-François Cottier est spécialiste de latin du Moyen-Âge et de la Renaissance. Il est professeur à l’Université Paris VII-Diderot et professeur associé à l’Université de Montréal.

Achat

Papier (achat en ligne)

ISBN 9782760633186
19,95 $ • 18 €


EPUB

ISBN 9782760633452
9,99 $ • 9 €

PDF

ISBN 9782760633445
9,99 $ • 9 €