Les Mayas et Cancùn


Lucie Dufresne

346 pages • août 1999

Feuilleter cet ouvrage

Cancún offre aux touristes — en plus de son lagon turquoise et de ses plages de sable fin — la proximité de sites archéologiques mayas. La plupart ignorent cependant que les descendants de ceux qui ont construit ces merveilles vivent toujours dans la région. À Cancún même, dans cette ville créée de toutes pièces pour le loisir et la villégiature, les Mayas sont aujourd'hui ouvriers de la construction ou employés d'hôtel, vendeurs de glaces ou cireurs de chaussures. Ils ont souvent passé directement d'un mode de vie traditionnel, basé sur la milpa — la culture sur brûlis en forêt —, à une économie du secteur tertiaire.

Lucie Dufresne, qui étudie les Mayas du Yucatán depuis 1980, trace ici le portrait de cette communauté en évolution. Elle raconte leur histoire, en évoquant entre autres la Guerre des castes, cette guérilla indienne qui a persisté jusqu'au début du XXe siècle. Elle rappelle que, bien avant la ratification de l'ALENA, le Yucatán était déjà lié par son économie au reste de l'Amérique du Nord, auquel il fournissait deux matières premières importantes : le henequén, qui servait à fabriquer la corde pour les moissonneuses-batteuses, et le chiclé, à l'origine du chewing-gum. Lucie Dufresne décrit enfin, à partir d'enquêtes sur le terrain, l'impact de l'industrie touristique sur les paysans mayas de l'intérieur et les migrations qui en résultent. L'identité maya, comme elle s'était forgée pendant cinq cents ans de colonisation, se trouve ainsi confrontée, pour le proche avenir, à un défi tout à fait inédit.

Achat

Papier (achat en ligne)

ISBN 9782760617353
34,95 $ • 31 €


EPUB

ISBN 9782760628410
17,99 $ • 14,99 €
Exclusivement disponible sur Apple/iTunes

PDF

ISBN 9782760623064
17,99 $ • 14,99 €


Ce titre vous intéresse ? Voyez aussi…