La Beauce Inc.


Capital social et capitalisme régional

Jacques Palard

344 pages • septembre 2009

Feuilleter cet ouvrage

La Beauce n’a pas fini d’intriguer les observateurs. Malgré la modestie de son périmètre, sa marginalité et la faiblesse de ses ressources, elle est le cadre d’une industrialisation d’une ampleur pratiquement inégalée. Comment cette région tenue pour traditionnelle sur les plans culturel, religieux et politique peut-elle faire figure de « petit Japon » ? Par quel processus les « jarrets noirs » sont-ils passés de l’échoppe à la grande entreprise ? Pourquoi les Beaucerons sont-ils aujourd’hui si nombreux à revêtir l’habit de l’entrepreneur individuel dans une région pétrie d’identité communautaire ?

Jacques Palard a tenu à venir regarder de près cette énigme. Dans cet ouvrage, il élucide la question de l’indiscutable réussite économique de la Beauce. Il démonte les mécanismes sociohistoriques qui rendent compte de la faculté qu’ont les Beaucerons d’échafauder, à partir de peu, un système complexe, fascinant et productif.

Par-delà l’incontestable dynamisme des acteurs politiques, économiques et éducatifs, ce sont les valeurs culturelles et les liens sociaux – « tricotés serrés » – qui permettent qu’une alchimie originale opère. Ce succès fait de l’enracinement territorial l’un des moteurs essentiels de l’innovation technologique et organisationnelle de la Beauce.

Jacques Palard est directeur de recherche en science politique au CNRS (Université de Bordeaux). Ses travaux, conduits de façon conjointe en France et au Québec, portent sur les rapports entre le champ religieux et le champ politique et sur la transformation de la gouvernance territoriale.

Achat

Papier (achat en ligne)

ISBN 9782760621817
39,95 $ • 36 €


PDF

ISBN 9782760625600
19,99 $ • 17,99 €