Errances photographiques


Mobilité et intermédialité

Suzanne Paquet

200 pages • janvier 2014

Feuilleter cet ouvrage

Les photographies ne viennent jamais seules, semble-t-il. Elles emportent avec elles leur référent, comme l’a signalé Roland Barthes, mais elles sont aussi, le plus souvent, couplées à d’autres véhicules, des moyens de transport les plus traditionnels jusqu’aux modes de communication les plus sophistiqués. Cette association entre photographie et mobilité – mobilité spatiale et temporelle tout aussi bien que médiale – constitue l’objet d’étude de cet ouvrage. 
De diverses façons, cet ouvrage traite de problématiques liées à la photographie et à sa manière de se trouver, invariablement, au coeur de noeuds de relations où médias, médiations et transmission s’associent. Des rapports qui se sont noués suivant de bien curieux chemins, entrecoupés de nombreux détours, de glissements spatiotemporels et de possibles « transmigrations », tout au long de la courte – mais combien dense – histoire du médium. 

Ce livre fait partie d'un projet pilote de libre accès réalisé en collaboration avec la Direction des bibliothèques de l'UdeM. Les versions numériques sont téléchargeables gratuitement.

La directrice de la publication : Suzanne Paquet est professeure adjointe au Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal (Canada) depuis 2008. 
Textes de : Suzanne Paquet,  Louise Vigneault, Philippe Despoix, Martha Langford, Kirsten Emiko McAllister, Jim Brasebin, John O’Brian et Anne Benichou ainsi qu'une œuvre de Richard Baillargeon.

Achat

Papier (achat en ligne)

ISBN 9782760632943
24,95 $ • 22 €


EPUB

ISBN 9782760633339

PDF

ISBN 9782760633322

Ce titre vous intéresse ? Voyez aussi…