Cours de morphologie générale, v. 4


Cinquième partie: signes morphologiques

Igor Mel'çuk

512 pages • janvier 1997

Feuilleter cet ouvrage

Synthèse d'une recherche originale menée depuis trente ans par le professeur Igor Melçuk, le Cours de morphologie générale (théorique et descriptive) [CMG] est consacré à l'étude du MOT et couvre, de façon presque exhaustive, la structure sémantique et formelle des mots.

Le CMG est unique : pour le moment, il n'y a aucun livre concurrent, dans quelque langue que ce soit.

Le CMG vise la construction d'un système conceptuel pour la morphologie, c'est-à-dire un MÉTALANGAGE UNIFIÉ, rigoureux et formalisé. Développé dans le cadre de la théorie linguistique Sens-Texte, ce système se présente sous la forme d'un ensemble limité de concepts indéfinissables et d'une suite de définitions formelles (environ 250).

Le CMG décrit et analyse de façon systématique un grand nombre de faits linguistiques tirés de quelques centaines de langues. Les exemples traités sont accompagnés de discussions et de commentaires.

Le CMG se divise en sept parties, regroupées en cinq volumes. Chaque volume inclut quatre index et une liste de références, de sorte que l'on peut utiliser chacun d'eux séparément.

Le CMG est à la fois une monographie de recherche, une encyclopédie thématique et un manuel de haut niveau. Il renferme nombre d'études originales et offre également un panorama sur la recherche en morphologie des trente dernières années.

Le CMG est sans doute appelé à jouer, à la fin des années 1990 et au début du XXIe siècle, le même rôle unificateur qu'avaient joué, à leur époque, les volumes classiques de Meillet, de Bloomfield, de Sapir et de Nida.

Volume 4
Ce volume constitue le noyau du CMG: il traite des signes morphologiques élémentaires, surtout le morphe, mais aussi le supramorphe, la réduplication2, l’apophonie et la conversion2. L’opposition “morphe vs morphème” ainsi que toutes les autres oppositions du même type sont étudiées. Vient ensuite la caractérisation des signes morphologiques quasi-élémentaires: les mégamorphes et les complexes morphologiques phraséologisés de signes (= phrasèmes morphologiques). Un survol des 17 types de relations possibles entre signes morphologiques termine l’exposé.

Achat

Papier (achat en ligne)

ISBN 9782761695060
48 $



Ce titre vous intéresse ? Voyez aussi…