À l'ombre de L'Orford


suivi de L'Offrande aux vierges folles

Richard Giguère

288 pages • 1993

Feuilleter cet ouvrage

Alfred DesRochers apparaît aujourd'hui comme le dernier représentant d'une poésie qui se veut accessible à tous. En mariant la rhétorique classique et les poèmes à forme fixe à des sujets comme les chantiers ou les travaux des champs, jusqu'alors exclus du domaine « poétique », il rallie la plupart des critiques de son temps et vient clore, en la dépassant, la querelle entre les régionalistes et les exotistes qui sévit au Québec depuis le début du vingtième siècle.

L'édition critique des deux recueils dont Alfred DesRochers assura lui-même la publication à la fin des années vingt permet de découvrir le travail long et méticuleux qu'il consacra à ces poèmes.

Richard Giguère, professeur au Département des lettres et des communications de l'Université de Sherbrooke a publié Exil, révolte et dissidence (1984) et, avec Antoine Sirois et Joseph Bonenfant, À l'ombre de DesRochers. Le mouvement littéraire des Cantons de l'Est, 1925-1950 (1985).

Achat

Papier (achat en ligne)

ISBN 9782760615892
40 $ • 36 €


EPUB

ISBN 9782760628212
19,99 $ • 17,99 €
Exclusivement disponible sur Apple/iTunes

PDF

ISBN 9782760626300
19,99 $ • 17,99 €